Deuxième séquence

1. Les parties du corps de l‘escargot

Les enfants apprennent à connaître à l‘aide de la fiche de travail 2 (matériel 2) les parties du corps de l‘escargot en les comparant au corps humain. L‘enseignant dévoile par la suite la solution en la présentant par exemple sur un transparent. Il pose aux élèves des questions comme par exemple Où est la langue? et les élèves doivent montrer l‘organe correcte sur la fiche. A ce niveau-là, l‘enseignant peut introduire des mots de vocabulaire en relation avec les parties du corps de l‘escargot, ainsi que des locutions telles: C’est / Ce sont ... les yeux / la langue / le pied, …Où est la langue, où sont les pieds…, Vous avez trouvé la langue ?, Voilà le pied, la langue… etc. En même temps, l’enseignant peut les compléter en introduisant la fonction de chaque partie, en utilisant un verbe selon l’exemple qui suit: les yeux pour regarder/ la main pour tâter/ la maison pour dormir/ le pied pour se déplacer/ le nez pour aspirer.

Les parties du corps désignées précédemment sont écrits sur le corps de l‘escargot sur la fiche. Les enfants peuvent comparer à fur et à mesure si leurs réponses initiales étaient correctes.

Les enfants doivent découvrir que les yeux de l‘escargot se trouvent à l‘extrémité des tentacules (les tentacules oculaires). La langue se trouve dans la bouche comme chez l‘homme. Le toucher (illustré sur la fiche de travail sous la forme d‘une main) se réalise par les tentacules inférieures et courtes (les tentacules tactiles). Le déplacement de l‘escargot est symbolisé par le pied. Ici, l‘enseignant doit signaler que l‘escargot se déplace en rampant. L‘odorat, symbolisé par le nez, est effectué chez l‘escargot à travers un orifice respiratoire.

2. La radula

Au microscope, on peut observer que la langue de l‘escargot se compose d’un grand nombre de dents minuscules disposées les unes à travers les autres. Les enfants ont peut-être remarqué lors de la première unité quand ils ont utilisé la loupe, que l‘escargot pousse sa langue noire toujours vers l‘extérieur quand il mange.

On distribue un escargot par rangée pour que les enfants puissent le découvrir de plus près. Ils doivent tout d‘abord frotter leurs mains avec du jus de concombre ou de la farine. Puis ils posent l‘escargot sur leur main pour sentir sa langue. Enfin, en groupe, ils racontent leur expérience.

La fiche de travail 2 sert de support pour expliquer la particularité de la langue de l’escargot. Celle-ci comporte un schéma illustrant le fonctionnement de la radula qui ressemble à une pelleteuse avec des mouvements de va et vient. De façon semblable au mouvement d'une excavatrice, la langue se déplace sur un cartilage. Quand la langue frotte l'aliment, les dents de la radula accrochent des petites parties de l‘aliment qu‘elles transportent au gosier. Dans la partie postérieure de la radula, il y a un renouvellement constant des petites dents.

3. L‘alimentation de l‘escargot

L‘enseignant fixe au tableau des images de légumes, de fruits et d’autres aliments et dessine deux paniers. Les enfants doivent trier les aliments : d‘abord les images contenant les aliments mangés par l‘escargot dans un panier, puis le reste des images dans l’autre.

L‘enseignant pose la question suivante Qu’est-ce que l’escargot mange/aime?
Les enfants doivent énumérer les aliments et les ranger dans les paniers. Il faut accorder beaucoup d‘importance au vocabulaire utilisé par les enfants. Ceux-ci doivent employer des phrases telles : L’escargot aime .../ L’escargot mange ...  ainsi que la négation: L’escargot n’aime pas .../ L’escargot ne mange pas.

Les escargots sont exclusivement phytophages. Les enfants doivent se rendre compte que les  escargots  mangent des aliments procédant de la nature et non du pain, du fromage ou une sucette, etc. Pour cela, la fiche de travail 3 (matériel 3) peut servir d‘approfondissement de connaissances. Ici, il est concevable de faire citer aux enfants quelques produits alimentaires qu‘ils aiment aussi. En répétant la formule J‘aime manger…, ils ont un rapport direct avec le contenu de la leçon et peuvent donc mieux l‘assimiler.

4. Quel est le temps préféré de l‘escargot?

Ici, il est nécessaire que l‘enseignant explique aux élèves quel genre de climat est affectionné par l‘escargot et les raisons de cette préférence. Il est fréquent de trouver des escargots après la pluie, dans des secteurs humides ou au printemps. En été et par de longues périodes de chaleur ou de soleil, ils  rentrent dans la coquille pour se protéger. L'ouverture de celle-ci est fermée par une couche protectrice, la muqueuse. En hiver, les escargots ne sont pas visibles non plus puisqu‘ils se cachent dans un trou de terre. Ainsi, le thème du temps peut également constituer le contenu d'une séquence d'une heure qui sera développé si nécessaire. La fiche de travail 3 offre  la possibilité aux élèves de prendre des notes. Les symboles illustrant la pluie, le soleil, la neige, le ciel couvert et la nuit doivent inciter à parler des préférences de l‘escargot.

En même temps, les enfants peuvent répondre aux questions: Qu’est-ce l’escargot fait quand il fait chaud / quand il neige / quand il fait nuit/quand il pleut ? (utiliser la chanson !).

Deuxième séquence

1. Les parties du corps de l‘escargot

Les enfants apprennent à connaître à l‘aide de la fiche de travail 2 (matériel 2) les parties du corps de l‘escargot en les comparant au corps humain. L‘enseignant dévoile par la suite la solution en la présentant par exemple sur un transparent. Il pose aux élèves des questions comme par exemple Où est la langue? et les élèves doivent montrer l‘organe correcte sur la fiche. A ce niveau-là, l‘enseignant peut introduire des mots de vocabulaire en relation avec les parties du corps de l‘escargot, ainsi que des locutions telles: C’est / Ce sont ... les yeux / la langue / le pied, …Où est la langue, où sont les pieds…, Vous avez trouvé la langue ?, Voilà le pied, la langue… etc. En même temps, l’enseignant peut les compléter en introduisant la fonction de chaque partie, en utilisant un verbe selon l’exemple qui suit: les yeux pour regarder/ la main pour tâter/ la maison pour dormir/ le pied pour se déplacer/ le nez pour aspirer.

Les parties du corps désignées précédemment sont écrits sur le corps de l‘escargot sur la fiche. Les enfants peuvent comparer à fur et à mesure si leurs réponses initiales étaient correctes.

Les enfants doivent découvrir que les yeux de l‘escargot se trouvent à l‘extrémité des tentacules (les tentacules oculaires). La langue se trouve dans la bouche comme chez l‘homme. Le toucher (illustré sur la fiche de travail sous la forme d‘une main) se réalise par les tentacules inférieures et courtes (les tentacules tactiles). Le déplacement de l‘escargot est symbolisé par le pied. Ici, l‘enseignant doit signaler que l‘escargot se déplace en rampant. L‘odorat, symbolisé par le nez, est effectué chez l‘escargot à travers un orifice respiratoire.

2. La radula

Au microscope, on peut observer que la langue de l‘escargot se compose d’un grand nombre de dents minuscules disposées les unes à travers les autres. Les enfants ont peut-être remarqué lors de la première unité quand ils ont utilisé la loupe, que l‘escargot pousse sa langue noire toujours vers l‘extérieur quand il mange.

On distribue un escargot par rangée pour que les enfants puissent le découvrir de plus près. Ils doivent tout d‘abord frotter leurs mains avec du jus de concombre ou de la farine. Puis ils posent l‘escargot sur leur main pour sentir sa langue. Enfin, en groupe, ils racontent leur expérience.

La fiche de travail 2 sert de support pour expliquer la particularité de la langue de l’escargot. Celle-ci comporte un schéma illustrant le fonctionnement de la radula qui ressemble à une pelleteuse avec des mouvements de va et vient. De façon semblable au mouvement d'une excavatrice, la langue se déplace sur un cartilage. Quand la langue frotte l'aliment, les dents de la radula accrochent des petites parties de l‘aliment qu‘elles transportent au gosier. Dans la partie postérieure de la radula, il y a un renouvellement constant des petites dents.

3. L‘alimentation de l‘escargot

L‘enseignant fixe au tableau des images de légumes, de fruits et d’autres aliments et dessine deux paniers. Les enfants doivent trier les aliments : d‘abord les images contenant les aliments mangés par l‘escargot dans un panier, puis le reste des images dans l’autre.

L‘enseignant pose la question suivante Qu’est-ce que l’escargot mange/aime?
Les enfants doivent énumérer les aliments et les ranger dans les paniers. Il faut accorder beaucoup d‘importance au vocabulaire utilisé par les enfants. Ceux-ci doivent employer des phrases telles : L’escargot aime .../ L’escargot mange ...  ainsi que la négation: L’escargot n’aime pas .../ L’escargot ne mange pas.

Les escargots sont exclusivement phytophages. Les enfants doivent se rendre compte que les  escargots  mangent des aliments procédant de la nature et non du pain, du fromage ou une sucette, etc. Pour cela, la fiche de travail 3 (matériel 3) peut servir d‘approfondissement de connaissances. Ici, il est concevable de faire citer aux enfants quelques produits alimentaires qu‘ils aiment aussi. En répétant la formule J‘aime manger…, ils ont un rapport direct avec le contenu de la leçon et peuvent donc mieux l‘assimiler.

4. Quel est le temps préféré de l‘escargot?

Ici, il est nécessaire que l‘enseignant explique aux élèves quel genre de climat est affectionné par l‘escargot et les raisons de cette préférence. Il est fréquent de trouver des escargots après la pluie, dans des secteurs humides ou au printemps. En été et par de longues périodes de chaleur ou de soleil, ils  rentrent dans la coquille pour se protéger. L'ouverture de celle-ci est fermée par une couche protectrice, la muqueuse. En hiver, les escargots ne sont pas visibles non plus puisqu‘ils se cachent dans un trou de terre. Ainsi, le thème du temps peut également constituer le contenu d'une séquence d'une heure qui sera développé si nécessaire. La fiche de travail 3 offre  la possibilité aux élèves de prendre des notes. Les symboles illustrant la pluie, le soleil, la neige, le ciel couvert et la nuit doivent inciter à parler des préférences de l‘escargot.

En même temps, les enfants peuvent répondre aux questions: Qu’est-ce l’escargot fait quand il fait chaud / quand il neige / quand il fait nuit/quand il pleut ? (utiliser la chanson !).

  Search

Bookmark and Share

Bookmark and Share