Séquence 2 - Classification des jeux / jouets

Le sens de l’observation, la capacité d’analyse, la sélection de critères et le respect de ces critères sont des compétences transversales importantes à travailler dès le plus jeune âge, car elles interviennent dans toutes les branches et à tous les niveaux.

L’enseignant demande comment on pourrait classifier les jeux présentés précédemment. Il prend une des suggestions des enfants et établit le classement au tableau avec leur aide.

Ainsi, les enfants révisent et approfondissent le vocabulaire présenté au préalable.

Par groupes, les élèves réalisent une affiche avec un autre système de classification. Ils peuvent utiliser les images présentées ou d’autres jeux / jouets qu’ils aiment particulièrement. Ils peuvent découper des images dans un catalogue de jouets ou dessiner eux-mêmes.

Il est évident que les enfants ne doivent pas utiliser tous les jeux / jouets. Ils font un choix.

Le référentiel (images – mots) est à leur disposition. Ils prennent ainsi l’habitude d’utiliser les outils nécessaires quand ils ne se souviennent plus de quelque chose. Le référentiel a été organisé de manière alphabétique de manière à les habituer à utiliser un tel système. Pour des plus jeunes qui maîtrisent encore mal l’alphabet, ce n’est pas un problème, car ils peuvent se servir des dessins.

Matériel 3 – Réferentiel jeux – jouets / images - mots

L’enseignant peut ensuite présenter d’autres classifications et faire découvrir aux élèves d’autres critères possibles.

Pour rendre les élèves actifs, ils travaillent par petits groupes. Chaque groupe reçoit une fiche avec un critère. Ceci va permettre de voir quel matériel est nécessaire pour jouer, si ce matériel est sophistiqué ou pas et aussi d’introduire la notion de différence dans l’espace et dans le temps.

Document 1 – Suggestions de classification

Ce travail de classification va aussi permettre d’introduire de manière naturelle et en répondant à un besoin des élèves du vocabulaire, comme par exemple :

  • On joue à l’extérieur / à l’intérieur.
  • On joue seul, à deux, en groupes.
  • On joue avec des cartes, un plateau, des pions.
  • Il faut des piles, un ordinateur, etc.
  • Etc.

 

Séquence 2 - Classification des jeux / jouets

Le sens de l’observation, la capacité d’analyse, la sélection de critères et le respect de ces critères sont des compétences transversales importantes à travailler dès le plus jeune âge, car elles interviennent dans toutes les branches et à tous les niveaux.

L’enseignant demande comment on pourrait classifier les jeux présentés précédemment. Il prend une des suggestions des enfants et établit le classement au tableau avec leur aide.

Ainsi, les enfants révisent et approfondissent le vocabulaire présenté au préalable.

Par groupes, les élèves réalisent une affiche avec un autre système de classification. Ils peuvent utiliser les images présentées ou d’autres jeux / jouets qu’ils aiment particulièrement. Ils peuvent découper des images dans un catalogue de jouets ou dessiner eux-mêmes.

Il est évident que les enfants ne doivent pas utiliser tous les jeux / jouets. Ils font un choix.

Le référentiel (images – mots) est à leur disposition. Ils prennent ainsi l’habitude d’utiliser les outils nécessaires quand ils ne se souviennent plus de quelque chose. Le référentiel a été organisé de manière alphabétique de manière à les habituer à utiliser un tel système. Pour des plus jeunes qui maîtrisent encore mal l’alphabet, ce n’est pas un problème, car ils peuvent se servir des dessins.

Matériel 3 – Réferentiel jeux – jouets / images - mots

L’enseignant peut ensuite présenter d’autres classifications et faire découvrir aux élèves d’autres critères possibles.

Pour rendre les élèves actifs, ils travaillent par petits groupes. Chaque groupe reçoit une fiche avec un critère. Ceci va permettre de voir quel matériel est nécessaire pour jouer, si ce matériel est sophistiqué ou pas et aussi d’introduire la notion de différence dans l’espace et dans le temps.

Document 1 – Suggestions de classification

Ce travail de classification va aussi permettre d’introduire de manière naturelle et en répondant à un besoin des élèves du vocabulaire, comme par exemple :

  • On joue à l’extérieur / à l’intérieur.
  • On joue seul, à deux, en groupes.
  • On joue avec des cartes, un plateau, des pions.
  • Il faut des piles, un ordinateur, etc.
  • Etc.

 

  Search

Bookmark and Share

Bookmark and Share