Séquence 3 – Les habitudes de jeux

Tous les enfants aiment parler d’eux-mêmes. Nous leur en donnons ici l’occasion. De plus, comme il s’agit d’une activité que tous les élèves font, il n’y a pas de risque que certains se sentent mal à l’aise parce que dans leur milieu social et familial, ils n’ont pas eu la possibilité d’expérimenter telle ou telle chose. Le professeur sert de modèle et parle de ses goûts personnels. Il réutilise ainsi des éléments que les élèves ont suggérés précédemment lors de la classification.

Le professeur propose une affiche sur laquelle les élèves vont aller inscrire leurs résultats. Cette affiche reprend les mêmes items que le questionnaire.

Un résumé peut être écrit qui reprend les résultats de cette enquête. Pour cela, soit les enfants utilisent les pourcentages s’ils en sont capables (fin de primaire), soit ils utilisent des adverbes / déterminants de quantité.

Tous les enfants
Presque tous les enfants
La plupart des enfants
Beaucoup d’enfants
Quelques enfants
Peu d’enfants
Aucun enfant


Selon l’âge et le niveau des enfants, plus ou moins de précision sera apportée.

Les enfants préparent d’abord une feuille sur laquelle ils collent / dessinent entre 6 et 9 jeux / jouets. Ils doivent inclure des jeux / jouets qu’ils aiment et d’autres qu’ils n’aiment pas (au moins 3 dans chaque catégorie).

Ils reçoivent ensuite un document pour les aider à expliquer leur choix.

Matériel 4 – J’aime ce jeu parce que …

En petits groupes, les élèves parlent de leurs goûts. Ils disent quels jeux / jouets ils aiment.ou pas (grâce aux éléments sur la feuille)

Je cherche le partenaire de jeux idéal.

Discussion par paires dans la classe : les enfants cherchent un partenaire qui a les mêmes goûts qu’eux. Ils interviewent leurs condisciples. S’ils savent déjà facilement poser des questions, ils le font. Si ce n’est pas encore le cas, ils reprennent simplement leurs phrases réalisées précédemment. Il faut qu’ils aient au moins 4 goûts en commun.

S’il existe une correspondance avec une autre classe d’un autre pays, il serait intéressant de proposer le même questionnaire pour pouvoir réaliser une comparaison.

Cette enquête va permettre de commencer à faire prendre conscience aux enfants des évolutions dans le monde du jeu / jouet. De plus en plus de jeux / jouets nécessitent en effet du matériel sophistiqué. Certains enfants ont aussi tendance à se retrancher dans des jeux où ils sont isolés.

Séquence 3 – Les habitudes de jeux

Tous les enfants aiment parler d’eux-mêmes. Nous leur en donnons ici l’occasion. De plus, comme il s’agit d’une activité que tous les élèves font, il n’y a pas de risque que certains se sentent mal à l’aise parce que dans leur milieu social et familial, ils n’ont pas eu la possibilité d’expérimenter telle ou telle chose. Le professeur sert de modèle et parle de ses goûts personnels. Il réutilise ainsi des éléments que les élèves ont suggérés précédemment lors de la classification.

Le professeur propose une affiche sur laquelle les élèves vont aller inscrire leurs résultats. Cette affiche reprend les mêmes items que le questionnaire.

Un résumé peut être écrit qui reprend les résultats de cette enquête. Pour cela, soit les enfants utilisent les pourcentages s’ils en sont capables (fin de primaire), soit ils utilisent des adverbes / déterminants de quantité.

Tous les enfants
Presque tous les enfants
La plupart des enfants
Beaucoup d’enfants
Quelques enfants
Peu d’enfants
Aucun enfant


Selon l’âge et le niveau des enfants, plus ou moins de précision sera apportée.

Les enfants préparent d’abord une feuille sur laquelle ils collent / dessinent entre 6 et 9 jeux / jouets. Ils doivent inclure des jeux / jouets qu’ils aiment et d’autres qu’ils n’aiment pas (au moins 3 dans chaque catégorie).

Ils reçoivent ensuite un document pour les aider à expliquer leur choix.

Matériel 4 – J’aime ce jeu parce que …

En petits groupes, les élèves parlent de leurs goûts. Ils disent quels jeux / jouets ils aiment.ou pas (grâce aux éléments sur la feuille)

Je cherche le partenaire de jeux idéal.

Discussion par paires dans la classe : les enfants cherchent un partenaire qui a les mêmes goûts qu’eux. Ils interviewent leurs condisciples. S’ils savent déjà facilement poser des questions, ils le font. Si ce n’est pas encore le cas, ils reprennent simplement leurs phrases réalisées précédemment. Il faut qu’ils aient au moins 4 goûts en commun.

S’il existe une correspondance avec une autre classe d’un autre pays, il serait intéressant de proposer le même questionnaire pour pouvoir réaliser une comparaison.

Cette enquête va permettre de commencer à faire prendre conscience aux enfants des évolutions dans le monde du jeu / jouet. De plus en plus de jeux / jouets nécessitent en effet du matériel sophistiqué. Certains enfants ont aussi tendance à se retrancher dans des jeux où ils sont isolés.

  Search

Bookmark and Share

Bookmark and Share