Cinquième séquence: Les animaux de mer et les animaux d’étang

Les objectifs de cette séquence sont de faire apprendre aux élèves à faire la distinction entre les animaux / les plantes de mer et ceux d’étang (d’eau douce) ainsi que d’approfondir leur connnaissances sur les oiseaux typiques du délta du Danube.

Le professeur utilise les fiches photocopiables suivantes: Cf: Document 8 pour le professeur et Matériel 6 pour l’élève.
Il fait accomplir la tâche suivante: „Coloriez ces animaux et ces plantes. Découpez-les et colez-les ensuite dans le tableau. Écrivez à côté de leur nom « MER » ou « ÉTANG » selon qu’on les trouve au bord de la mer Noire ou au bord de l’étang (le delta).“ Travail en tandem.
Pour la réalisation de cete tâche les élèves auront besoin de ciseaux, de crayons de couleur, du papier carton. Il est bien que les fiches pour les élèves soient aggrandies lorsqu’on les multiplie. Une autre variante et de découper les plantes et les animaux et de les grouper en deux groupes MER/ ETANG.. Les réalisations des élèves peuvent être accrochées au mur et ensuite comparées et analysées. Au fur et à mesure, les élèves peuvent enrichir le groupe des animaux de MER/ ETANG.

Pour approfondir les connaissances sur les oiseaux, le professeur peut proposer une tâche d’association images/ appellations respectives. Cf. Matériel 7 pour l’élève. Ensuite les élèves ont à écrire les oiseax typiques du Délta.

Tâche : Coloriez avec des couleurs réalistes les oiseaux. Puis découpez et placez au bon endroit ces oiseaux. Recopiez seulement les oiseaux qui sont typiques du delta du Danube.
Ex:“ Dans le delta du Danube habitent…“.

Remarque pour le professeur: les oiseaux typiques du Délta et présents sur la fiche sont cinq: le pélican, le héron, le cygne, la spatule blanche et l’ibis. Il existe des oiseaux qui peuvent y habiter comme l’ hirondelle, la cigogne mais qui ne sont pas typiques du Délta.
En fonction de l’intérêt et du niveau linguistique des enfants, le professeur peut réduire la liste des oiseaux et ne présenter que la moitié de la fiche de travail.

Les actiivtés d’approfondissement peuvent se prolonger par un travail sur projet:
Projet : Sur une feuille de carton grand format dessinez le delta du Danube et illustrez les organismes qui y habitent. Vous pouvez les dessiner, coller leur photo/ image, écrire leur nom. Travaillez en petits groupes.
A titre indicatif, voir l’exemple dans le dossier Document 9 pour le professeur- schéma récapitulatif. bmp.

On pourrait ensuite arranger une exposition des productions des élèves.
Le professeur fait l'évaluation du module par un questionnaire ( Questionnaired’evaluation ) et l’autoévaluation se fait, par un  Portfolio.

Pour aller plus loin :

  1. Pour enrichir les connaissances des enfants sur le Danube et les histoires qui sont liées avec le fleuve, le professeur peut proposer la légende de la marténitza ( Document 11 pour le professeur). La légende peut être racontée en langue maternelle. Dans ce cas le professeur fait retenir en français seulement les mots clés.
  2. Expositions de marténitzi que les élèves peuvent fabriquer en classe de FLE ou de travaux manuels ( Document 12 pour le professeur).
  3. Appréhension du poème de R. Desnos «Le capitaine Jonathan»  ainsi que d’autres comptines, poèmes, chansons pour des oiseaux ou animaux etc. Par exemple: adaptations des fables du patrimoine culturel, „Le lièvre et la tortue“, „Le Corbeau et le Renard“„La cigale et la fourmi“de J.de Lafontaine; „Le hibou et l’hirondelle „ de Claude Roy et d’autres.
  4. Comme évaluation des acquis le professeur peut inviter un ou deux élèves du groupe classe FLE à « l’aider » lorsqu’il enseigne les mêmes contenus dans  d’autres classes en langue maternelle.
  5. Le professeur peut organiser une excursion à la réserve de Srebarna.

Cinquième séquence: Les animaux de mer et les animaux d’étang

Les objectifs de cette séquence sont de faire apprendre aux élèves à faire la distinction entre les animaux / les plantes de mer et ceux d’étang (d’eau douce) ainsi que d’approfondir leur connnaissances sur les oiseaux typiques du délta du Danube.

Le professeur utilise les fiches photocopiables suivantes: Cf: Document 8 pour le professeur et Matériel 6 pour l’élève.
Il fait accomplir la tâche suivante: „Coloriez ces animaux et ces plantes. Découpez-les et colez-les ensuite dans le tableau. Écrivez à côté de leur nom « MER » ou « ÉTANG » selon qu’on les trouve au bord de la mer Noire ou au bord de l’étang (le delta).“ Travail en tandem.
Pour la réalisation de cete tâche les élèves auront besoin de ciseaux, de crayons de couleur, du papier carton. Il est bien que les fiches pour les élèves soient aggrandies lorsqu’on les multiplie. Une autre variante et de découper les plantes et les animaux et de les grouper en deux groupes MER/ ETANG.. Les réalisations des élèves peuvent être accrochées au mur et ensuite comparées et analysées. Au fur et à mesure, les élèves peuvent enrichir le groupe des animaux de MER/ ETANG.

Pour approfondir les connaissances sur les oiseaux, le professeur peut proposer une tâche d’association images/ appellations respectives. Cf. Matériel 7 pour l’élève. Ensuite les élèves ont à écrire les oiseax typiques du Délta.

Tâche : Coloriez avec des couleurs réalistes les oiseaux. Puis découpez et placez au bon endroit ces oiseaux. Recopiez seulement les oiseaux qui sont typiques du delta du Danube.
Ex:“ Dans le delta du Danube habitent…“.

Remarque pour le professeur: les oiseaux typiques du Délta et présents sur la fiche sont cinq: le pélican, le héron, le cygne, la spatule blanche et l’ibis. Il existe des oiseaux qui peuvent y habiter comme l’ hirondelle, la cigogne mais qui ne sont pas typiques du Délta.
En fonction de l’intérêt et du niveau linguistique des enfants, le professeur peut réduire la liste des oiseaux et ne présenter que la moitié de la fiche de travail.

Les actiivtés d’approfondissement peuvent se prolonger par un travail sur projet:
Projet : Sur une feuille de carton grand format dessinez le delta du Danube et illustrez les organismes qui y habitent. Vous pouvez les dessiner, coller leur photo/ image, écrire leur nom. Travaillez en petits groupes.
A titre indicatif, voir l’exemple dans le dossier Document 9 pour le professeur- schéma récapitulatif. bmp.

On pourrait ensuite arranger une exposition des productions des élèves.
Le professeur fait l'évaluation du module par un questionnaire ( Questionnaired’evaluation ) et l’autoévaluation se fait, par un  Portfolio.

Pour aller plus loin :

  1. Pour enrichir les connaissances des enfants sur le Danube et les histoires qui sont liées avec le fleuve, le professeur peut proposer la légende de la marténitza ( Document 11 pour le professeur). La légende peut être racontée en langue maternelle. Dans ce cas le professeur fait retenir en français seulement les mots clés.
  2. Expositions de marténitzi que les élèves peuvent fabriquer en classe de FLE ou de travaux manuels ( Document 12 pour le professeur).
  3. Appréhension du poème de R. Desnos «Le capitaine Jonathan»  ainsi que d’autres comptines, poèmes, chansons pour des oiseaux ou animaux etc. Par exemple: adaptations des fables du patrimoine culturel, „Le lièvre et la tortue“, „Le Corbeau et le Renard“„La cigale et la fourmi“de J.de Lafontaine; „Le hibou et l’hirondelle „ de Claude Roy et d’autres.
  4. Comme évaluation des acquis le professeur peut inviter un ou deux élèves du groupe classe FLE à « l’aider » lorsqu’il enseigne les mêmes contenus dans  d’autres classes en langue maternelle.
  5. Le professeur peut organiser une excursion à la réserve de Srebarna.
  Search

Bookmark and Share

Bookmark and Share