Séance n°2: Le cycle de vie d’une plante – le haricot

Expérimentation: Les élèves vont observer l’intérieur d’une graine, puis ils vont planter différents types de graines et observer les changements. Rappel du thème + révision du vocabulaire de la dernière séance et introduction de la nouvelle séance.

Introduction de la séance avec des questions: d’où viennent les fruits ? Comment les arbres poussent-ils? L’enseignant montre un haricot (haricot blanc/rouge) et demande aux élèves de le nommer. Les haricots doivent tremper dans l’eau pendant la nuit avant d’être utilisés. Chaque élève a un haricot qu’il ouvre et observe. Que vois-tu ? Ce travail peut être fait en petit groupe de trois à cinq élèves selon l’effectif de la classe. Les élèves peuvent discuter entre eux. Voir Document 2_vocabulaire Haricot. Noter le vocabulaire au tableau. Les élèves peuvent compléter Matériel 6_Le Haricot (les plus âgés) ou Matériel 7_Mon haricot Collage (collage de feuilles sèches ou de papier pour les plus jeunes). Les élèves des niveaux supérieurs peuvent écrire les noms des différentes parties de l’image.

Questions hypothétiques: Que va-t-il arriver si le haricot est mis dans l’eau? Les réponses des élèves sont notées et gardées sur un côté du tableau.
La classe est divisée en petits groupes – trois à cinq élèves par groupe. A chaque groupe, on donne un pot transparent (pot de conserve ou de confiture avec le couvercle préalablement percé), trois haricots de types différents ou semblables et des boules de coton humide. Chaque groupe place ses haricots à l’intérieur des boules de coton et met les boules dans le pot. Le pot est recouvert. Au bout de 4 à 5 jours, chaque groupe reprend son pot respectif et sort les boules de coton. Les élèves répondent à la question ‘Que s’est-il passé?’ Les observations sur l’extérieur des haricots sont notées. Chaque groupe ouvre les haricots pour en observer l’intérieur. Les observations sur l’intérieur des haricots sont notées. Noter les conclusions : Les grains ont besoin d’eau pour pousser… etc. (Document 3_vocabulaire la pousse du haricot et Matériel 8_La pousse du haricot).

Collage de différents types de haricots sur le dessin d’arbre – utiliser des haricots différents pour chaque partie de l’arbre-Matériel 9_ «L’haricotier ». Cette activité peut être complétée en individuel ou en collectif sur une grande feuille cartonnée qui est ensuite accrochée dans la salle de classe.

Pour aller plus loin

  • La même expérience peut être faite avec les haricots et la lumière. Les élèves tentent de répondre à la question : ‘Pour pousser les plantes ont besoin de quoi ?’ La réponse étant la lumière et l’eau. Les élèves placent des haricots dans plusieurs pots. Les pots sont ensuite mis dans des endroits différents (dans un placard, au bord d’une fenêtre...). Les élèves observent et notent les résultats. L’expérience est faite également avec des plantes et de l’eau; une quantité d’eau différente est donnée à chaque plante 1) beaucoup/trop, 2) pas du tout et 3) assez. Les élèves observent et notent l’évolution des plantes
  • Créer un jardin d’intérieur. Les élèves amènent de vieux pots de chez eux. Ils décorent les pots et plantent différents espèces de fleurs pour créer un jardin plein de couleur.
  • Visite à une ferme ou pépinière. Les élèves peuvent observer des plantes à différentes étapes de croissance.
  • Les élèves répondent à la question : ‘Qu’arrivera-t-il s’il n’y avait pas de plantes sur la terre ?’

 

Séance n°2: Le cycle de vie d’une plante – le haricot

Expérimentation: Les élèves vont observer l’intérieur d’une graine, puis ils vont planter différents types de graines et observer les changements. Rappel du thème + révision du vocabulaire de la dernière séance et introduction de la nouvelle séance.

Introduction de la séance avec des questions: d’où viennent les fruits ? Comment les arbres poussent-ils? L’enseignant montre un haricot (haricot blanc/rouge) et demande aux élèves de le nommer. Les haricots doivent tremper dans l’eau pendant la nuit avant d’être utilisés. Chaque élève a un haricot qu’il ouvre et observe. Que vois-tu ? Ce travail peut être fait en petit groupe de trois à cinq élèves selon l’effectif de la classe. Les élèves peuvent discuter entre eux. Voir Document 2_vocabulaire Haricot. Noter le vocabulaire au tableau. Les élèves peuvent compléter Matériel 6_Le Haricot (les plus âgés) ou Matériel 7_Mon haricot Collage (collage de feuilles sèches ou de papier pour les plus jeunes). Les élèves des niveaux supérieurs peuvent écrire les noms des différentes parties de l’image.

Questions hypothétiques: Que va-t-il arriver si le haricot est mis dans l’eau? Les réponses des élèves sont notées et gardées sur un côté du tableau.
La classe est divisée en petits groupes – trois à cinq élèves par groupe. A chaque groupe, on donne un pot transparent (pot de conserve ou de confiture avec le couvercle préalablement percé), trois haricots de types différents ou semblables et des boules de coton humide. Chaque groupe place ses haricots à l’intérieur des boules de coton et met les boules dans le pot. Le pot est recouvert. Au bout de 4 à 5 jours, chaque groupe reprend son pot respectif et sort les boules de coton. Les élèves répondent à la question ‘Que s’est-il passé?’ Les observations sur l’extérieur des haricots sont notées. Chaque groupe ouvre les haricots pour en observer l’intérieur. Les observations sur l’intérieur des haricots sont notées. Noter les conclusions : Les grains ont besoin d’eau pour pousser… etc. (Document 3_vocabulaire la pousse du haricot et Matériel 8_La pousse du haricot).

Collage de différents types de haricots sur le dessin d’arbre – utiliser des haricots différents pour chaque partie de l’arbre-Matériel 9_ «L’haricotier ». Cette activité peut être complétée en individuel ou en collectif sur une grande feuille cartonnée qui est ensuite accrochée dans la salle de classe.

Pour aller plus loin

  • La même expérience peut être faite avec les haricots et la lumière. Les élèves tentent de répondre à la question : ‘Pour pousser les plantes ont besoin de quoi ?’ La réponse étant la lumière et l’eau. Les élèves placent des haricots dans plusieurs pots. Les pots sont ensuite mis dans des endroits différents (dans un placard, au bord d’une fenêtre...). Les élèves observent et notent les résultats. L’expérience est faite également avec des plantes et de l’eau; une quantité d’eau différente est donnée à chaque plante 1) beaucoup/trop, 2) pas du tout et 3) assez. Les élèves observent et notent l’évolution des plantes
  • Créer un jardin d’intérieur. Les élèves amènent de vieux pots de chez eux. Ils décorent les pots et plantent différents espèces de fleurs pour créer un jardin plein de couleur.
  • Visite à une ferme ou pépinière. Les élèves peuvent observer des plantes à différentes étapes de croissance.
  • Les élèves répondent à la question : ‘Qu’arrivera-t-il s’il n’y avait pas de plantes sur la terre ?’

 

  Search

Bookmark and Share

Bookmark and Share